Le défi d’être parent monoparental durant la pandémie

(Photo : Jenna Norman sur Unsplash)

Christine*, une maman seule, avec trois enfants en bas âge, avec des moyens financiers limités. Comme plusieurs autres personnes, elle a perdu son emploi à cause de la crise COVID-19. Elle souhaite faire son épicerie, car elle a reçu son allocation; il y a deux semaines d’attente. Le frigo est vide. Elle quitte donc pour aller à l’épicerie mais, ne pouvant laisser ses enfants seuls ou les faire garder afin de respecter la distanciation sociale, les amène avec elle. Elle se fait apostropher, traiter d’inconsciente, de danger public et de mère indigne. « Elle ne devrait pas amener les enfants à l’épicerie », disent-ils. Les larmes aux yeux, elle fait quelques achats et quitte. Heureusement, l’intervenante du CPSL est venue lui porter une épicerie devant sa porte.

La situation actuelle est particulièrement difficile pour les familles vulnérables. Grâce au soutien des donateurs, nous pouvons aider les familles, comme celle mentionnée dans cette histoire.

*Nom fictif

Merci au Centre de pédiatrie sociale de Laval pour cette touchante histoire qui nous rappelle que plusieurs parents à travers le Canada traversent une période difficile à cause de la pandémie. Déjà que leur situation initiale en tant que parents monoparentaux n’est pas évidente, si nous ajoutons à cela une perte d’emploi, la maladie et la détresse psychologique, cela peut en venir à non seulement affecter gravement les parents, mais aussi, et surtout, les enfants.

Grâce aux dons dirigés au Club, nous sommes en mesure d’offrir du soutien aux organismes locaux qui savent mieux que quiconque comment cibler les familles dans le besoin. Nous sommes fiers et heureux d’apporter notre aide à cette mère et à tous les parents à travers le Canada qui font tout en leur possible pour offrir les meilleures conditions à leur enfant pour que ceux-ci mangent à leur faim!

À travers son fonds d’urgence « COVID-19 », le Club des petits déjeuners collabore avec des organismes communautaires partout au pays pour s’assurer que les enfants ont accès à une alimentation essentielle pendant la crise. Depuis la fermeture des écoles, il y a quelques semaines, nous nous retroussons les manches pour trouver des solutions afin de joindre les enfants. Continuez de nous lire : d’autres nouvelles de nos #HérosDIci sont à venir!

Vous voulez vous aussi contribuer?

JE VEUX FAIRE UN DON

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

Partie de notre histoire