Le gouvernement passe à l’action et reconnaît l’importance d’un petit déjeuner nutritif pour favoriser la réussite éducative

Québec, 22 juin 2018 – Tel qu’annoncé en janvier dernier dans la Stratégie relative aux services éducatifs, le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, M. Sébastien Proulx, confirme aujourd’hui que les commissions scolaires recevront un financement additionnel afin de pouvoir offrir le petit déjeuner dans l’ensemble des écoles primaires situées en milieu défavorisé.

Par le biais de cette nouvelle mesure budgétaire, le gouvernement permet non seulement d’étendre le programme de nutrition scolaire pour offrir à un plus grand nombre d’enfants une chance égale, mais reconnaît l’importance d’un petit déjeuner nutritif pour favoriser la réussite éducative.

Déjà présent dans 312 écoles et fort de l’expertise acquise dans les 23 dernières années, le Club des petits déjeuners a hâte de se mettre au travail avec les milieux scolaires qui le choisiront comme partenaire pour le déploiement du programme dans plus de 400 nouvelles écoles. Il est d’ailleurs prêt à répondre à la demande.

« Pour le Club des petits déjeuners, ses partenaires, collaborateurs et nombreux donateurs, qui portent ce message et s’investissent depuis 23 ans dans cette mission, il s’agit d’un grand jour. C’est par conséquent avec beaucoup de fierté et d’enthousiasme que nous accueillons l’annonce faite aujourd’hui », a indiqué Daniel Germain, président-fondateur.

Le Club des petits déjeuners, croit, et c’est même sa raison d’être, qu’il est primordial que les enfants aient accès à un petit déjeuner nutritif dans un environnement inclusif et bienveillant et estime avoir contribué à mettre en lumière les retombées et les impacts positifs d’un programme de nutrition scolaire.

« Nous tenons d’ailleurs à remercier du fond du cœur toutes les personnes qui se sont impliquées et qui s’impliquent au Club des petits déjeuners et dont l’engagement, a fait une différence pour des milliers d’enfants au Québec », a ajouté M. Germain.

« Par son action d’aujourd’hui, le gouvernement québécois reconnaît que la sécurité alimentaire et la saine nutrition de nos enfants sont une priorité. Toutefois, ni le gouvernement, ni le secteur privé n’ont les moyens de mener ce combat seuls. Continuons de nous unir pour offrir les meilleures chances de réussite à nos enfants et nourrir leur plein potentiel. C’est ensemble que nous y arriverons », a conclu le président-fondateur.

En quelques chiffres

  • Au Québec, nous soutenons actuellement quelque 312 Clubs des petits déjeuners.
  • Plus de 3 332 500 déjeuners ont été servis cette année dans les écoles.
  • Ce sont quelques 20 000 enfants qui déjeunent grâce à notre programme de nutrition scolaire.
  • Nous bénéficions de la contribution exceptionnelle de plus de 3 500 bénévoles.

 
 Citations de partenaires

Pierre Riel, vice-président principal et directeur général, Est du Canada de Costco Canada

« À titre de président du conseil d’administration du Club des petits déjeuners, je me réjouis de l’annonce faite aujourd’hui!  C’est avec fierté que nous voyons le gouvernement reconnaître le modèle développé par le Club.  L’enfant est au cœur de nos actions et nous nous faisons un point d’honneur d’agir en tout respect des communautés et milieux scolaires soutenus par notre organisme. »

«En tant que membre de la communauté d’affaires, à titre de vice-président principal et directeur général, Est du Canada de Costco Canada, ma réaction demeure la même.  Depuis maintenant 23 ans, les entreprises québécoises soutiennent la mission du Club de petits déjeuners.  Leurs dons et commandites constituent plus de 95 % du financement de l’organisation et nous en sommes infiniment reconnaissants!  Chacune des initiatives a contribué – et continuera – à combler les besoins de nos enfants.  Aujourd’hui, le gouvernement se joint à nous dans cet effort.  Continuons, tous ensemble, à soutenir nos jeunes et à leur offrir les meilleures chances de réussite!» conclut Monsieur Riel.

Isabelle Rayle-Doiron, Vice-présidente des affaires publiques et avocate générale, Danone Canada

« En tant que partenaire du Club des petits déjeuners depuis plus de 20 ans, Danone, dont la mission est d’apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre, croit fermement qu’un petit déjeuner nutritif est essentiel pour que les enfants atteignent leur plein potentiel », a déclaré Isabelle Rayle-Doiron, Vice-présidente des affaires publiques chez Danone Canada.

« Nous sommes ravis que le Club reçoive ce nouvel appui important lui permettant de poursuivre et d’accélérer sa mission auprès des enfants canadiens ».

À propos du Club des petits déjeuners

Le Club des petits déjeuners s’engage depuis 23 ans à nourrir le potentiel des enfants en veillant à ce que le plus grand nombre possible ait accès à un petit déjeuner nutritif offert dans un environnement scolaire inclusif et bienveillant. Bien plus qu’un programme de déjeuners, l’approche du Club repose sur l’engagement, la valorisation et le développement des capacités. Celui-ci s’associe aux communautés et aux organismes régionaux pour établir une formule optimale adaptée aux besoins locaux. Désormais présent sur l’ensemble du territoire canadien, le Club des petits déjeuners contribue à nourrir quelque 203 000 enfants canadiens chaque matin dans 1 598 établissements scolaires au pays.

-30-

Source

Malika Paradis
Tact Intelligence-conseil
(418) 933-2593

Renseignements

Sophie Boulay
Directrice, Communications, marketing et développement
Club des petits déjeuners
Bureau : (450) 641-3230
Portable : (514) 240-4262

Cliquez ici pour télécharger le communiqué de presse en format PDF.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.