Allumons des étoiles avec Judith Barry

Chaque année, nous célébrons la Journée mondiale de l’enfance le 20 novembre afin de promouvoir le respect et les droits des enfants.

Mais pourquoi une seule journée?

Et si c’était possible de promouvoir ces valeurs essentielles toute l’année.

Et si un organisme le faisait déjà.

Le Club des petits déjeuners fête ses 25 ans cette année. Tant d’années où de nombreux bénévoles ont permis aux enfants de briller et de développer cette richesse, présente mais parfois enfouie, en chacun d’eux.

Autant d’années où l’engagement de Judith Barry, cofondatrice du Club, est de nourrir le ventre sans jamais oublier le potentiel de chaque enfant.

Au-delà du service alimentaire offert, le Club propose un environnement nourrissant et stimulant où les enfants sont écoutés, où ils sont plus confiants et moins sur les dents.

Parce que le respect et les droits des enfants passent aussi par la création de relations positives ; prendre le temps de les écouter, de savoir qui ils sont et ce qu’ils désirent accomplir nourri autant qu’un bon petit déjeuner. Forts et résilients, les enfants sont des êtres humains à part entière qui s’ouvrent à tout, et à tous.

Allumons des étoiles. Laissons-les prendre la place qui leur revient.

Judith Barry, Cofondatrice et Directrice, impact et solutions durables, avec une bénévole

Judith Barry l’a bien compris. Parler du Club et des enfants avec cette passionnée, c’est être transporté par sa ferveur, par cette passion contagieuse qu’elle a de créer une culture scolaire bienveillante où le partage se fait autour d’une table.

Comme elle le dit si bien, les enfants sont les leaders de demain, mais d’aujourd’hui aussi. D’ailleurs, le Club organise des activités d’engagement jeunesse où les enfants prennent leur place, où ils apportent leur contribution. Les jeunes n’ont peut-être pas le droit de vote, mais ils ont le droit d’avoir une opinion, de l’exprimer et d’être écoutés. Et c’est à nous, adultes, de leur montrer que cette opinion compte vraiment qu’elle est importante, voire primordiale pour notre communauté.

Donnons plus d’espace aux jeunes. Incluons-les dans la discussion.

Encourageons les enfants à jouer un rôle dans leur environnement, et ce, peu importe que ce soit à petite, moyenne ou grande échelle, car ces leaders d’aujourd’hui deviendront bientôt les leaders de demain.

Croyant naïvement que seuls des adultes pouvaient être bénévoles au Club des petits déjeuners, c’était sans savoir que plus de 10 000 jeunes offrent de leur temps pour faire la différence dans la vie d’autres enfants. Le Club pour les enfants, avec les enfants.

C’est beau, si beau cette dévotion envers les autres. Nous avons tant à apprendre de cette jeunesse inspirante.

N’ayons pas peur de faire mieux. Allumons des étoiles.

Dans un monde idéal, la Journée mondiale de l’enfance n’existerait pas.

Dans un monde idéal, le Club des petits déjeuners n’existerait pas.

Dans un monde idéal, si Judith Barry n’existait pas, il faudrait l’inventer.

Son énergie et sa passion ensorcellent. Nous avons le pouvoir, et le devoir, de faire briller ces enfants de mille et une façons.

Un petit morceau de chocolat noir plus tard, les étoiles dans sa voix sont encore présentes dans mes oreilles. Je les entends qui murmurent que nous pouvons toujours faire mieux.

Qu’attendons-nous pour allumer des étoiles?

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

Partie de notre histoire