Du nouveau financement pour permettre au Club des petits déjeuners de continuer à nourrir les enfants pendant la crise de la COVID-19

Le gouvernement du Canada annonce un financement de plusieurs millions de dollars pour assurer que les enfants et les familles aient accès à de la nourriture pendant cette crise.

Montréal, le 3 avril 2020 – Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd’hui une mesure importante pour protéger les enfants et leur famille actuellement confrontés à l’insécurité alimentaire en accordant une aide financière de 100 millions destinée aux Canadiens qui en ont le plus besoin.

Le ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire a ainsi annoncé qu’il allouait 5 millions de dollars au Club des petits déjeuners pour soutenir les enfants qui ont habituellement accès à un programme de petits déjeuners et les organismes communautaires locaux qui aident les familles en situation d’insécurité alimentaire.

« Depuis le début de cette crise, le Club des petits déjeuners et ses multiples partenaires à travers le pays travaillent sans relâche pour s’assurer que les enfants qui comptent sur les programmes d’alimentation scolaire aient accès à des aliments nutritifs au cours de cette pandémie, mentionne Daniel Germain, président-fondateur du Club des petits déjeuners. La mobilisation et la solidarité exceptionnelles dont nous avons été témoins sont incroyablement inspirantes et me comblent de fierté d’être Canadien. La contribution du gouvernement fédéral de 5 millions de dollars annoncée aujourd’hui permettra au Club des petits déjeuners de poursuivre ses efforts dans les semaines à venir avec ses collaborateurs pour nourrir les enfants et les familles en ayant le plus besoin. »

Alors que des centaines de milliers d’enfants au Canada comptent habituellement sur le Club et ses partenaires pour un petit déjeuner sain et nutritif servi dans leur école, ce sont toutefois plus d’un million d’enfants au pays qui se trouvent actuellement en situation d’insécurité alimentaire. La crise entourant la pandémie de la COVID-19 atteint plus durement les familles canadiennes les plus vulnérables, et ces communautés ont besoin d’un soutien sans faille en ces temps difficiles pour s’assurer qu’aucun enfant ne soit confronté à de l’insécurité alimentaire.

Les membres du personnel du Club, des bénévoles dévoués et des centaines d’organisations communautaires travaillent sans relâche pour s’assurer que les familles n’aient pas à se soucier de la provenance de leur prochain repas.

Pour lutter contre cette crise, le Club des petits déjeuners a créé un fonds d’urgence pour que les organismes aient accès au financement dont elles ont besoin en recevant une allocation spéciale. Les organismes peuvent demander du soutien sur un portail spécialement créé pour la crise de la COVID-19 et disponible sur le site Web du Club des petits déjeuners.

Alors que le monde attend que les choses se calment, la faim continue. Aux côtés de ses partenaires, des organisations alliées et de l’investissement du gouvernement fédéral aujourd’hui, le Club s’efforce de faire en sorte qu’aucun enfant ou famille ne soit confronté à l’insécurité alimentaire pendant la crise de la COVID-19.

À propos du Club des petits déjeuners

Accrédité par Imagine Canada pour sa saine gestion, l’approche du Club permet d’offrir bien plus qu’un petit déjeuner aux enfants, reposant sur l’engagement, la valorisation et le développement des capacités dans une formule optimale adaptée aux besoins locaux. Présent sur l’ensemble du territoire canadien, le Club des petits déjeuners contribue à nourrir plus de 243 500 enfants canadiens dans 1 809 établissements scolaires au pays. Apprenez-en plus sur notre site internet au clubdejeuner.org.

– 30 –

Pour plus de renseignements ou pour une demande d’entrevue :

Nathalie Rochette
Directrice, communications
Club des petits déjeuners
nathalie.rochette@clubdejeuner.org
514 404-5660

Justine Plourde
Conseillère en communication, relations publiques
Club des petits déjeuners
justine.plourde@clubdejeuner.org
1 888 442-1217, poste 3369

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.