Dans un contexte où les indicateurs les plus récents rendent compte d’une hausse de 80 % des cas d’insécurité alimentaire au pays depuis le début de la pandémie, les programmes de petits déjeuners, soutenus par les donateurs, les partenaires corporatifs et les gouvernements sont plus essentiels que jamais. Le Club est d’ailleurs choyé de pouvoir compter sur un réseau de donateurs aussi investis à faire de la réussite des enfants du pays une priorité.

Cet investissement personnel en temps et énergie se transforme même chez certains en investissement à plus long terme. Le Club a récemment reçu un témoignage touchant d’une enseignante, madame Chantal Sawyer, qui a enseigné à l’école St-Joseph de St-Jérôme au Québec en adaptation scolaire durant 12 ans. Elle aussi a été un témoin direct de l’impact et de l’importance des programmes de petits déjeuners sur le bien-être et la réussite des enfants. Côtoyant quotidiennement des enfants vivant en situation d’insécurité alimentaire et constatant la demande tristement grandissante, elle a souhaité immortaliser son engagement envers les programmes du Club afin de s’assurer qu’ils seront toujours présents pour répondre aux besoins, et ce, même après son décès.  C’est en 2019 qu’elle a communiqué avec le Club pour le prévenir qu’elle l’avait choisi comme légataire à son testament.

« J’ai choisi de faire un legs testamentaire au Club parce que c’est important que les enfants mangent avant d’entrer en classe. C’est primordial sinon, il ne se passe rien et ça devient une obsession! L’enfant n’est pas disponible à l’apprentissage; personne ne le serait de toute façon.

Je me souviens que les bénévoles qui étaient présents à cette école restaient plus longtemps pour les élèves qui n’avaient pas eu le temps de déjeuner à la maison. On a eu la chance d’avoir les mêmes bénévoles pendant très longtemps ce qui assurait une certaine stabilité. Je trouvais ça très touchant de voir leur implication.

Peu importe l’heure, tempête de neige, de verglas et même s’ils étaient en retard d’une demi-heure, je m’assurais toujours que mes élèves aient mangé. Moi, je ne veux pas que ça s’arrête; jamais, jamais, jamais, jamais. Je ne veux pas qu’il y ait une fin à tout ça. Encore aujourd’hui, j’ai un petit frigo dans ma classe parce que nous n’avons pas de programme du Club des petits déjeuners à l’école où j’enseigne maintenant. » confiait madame Sawyer à l’équipe du Club.

Le legs testamentaire est une forme de don populaire, simple et méconnue, mais surtout accessible à tous qui consiste à prévoir, à son décès, un don à un organisme qui vous tient à cœur. En effet, il est possible de léguer un montant fixe ou encore un faible pourcentage de votre patrimoine, ce qui vous permet de donner à la cause de votre choix tout en n’affectant pas votre situation financière actuelle. De plus, un reçu d’impôt pour don accordera un crédit qui permettra de diminuer l’impôt assumé par votre succession. Ainsi, votre legs ne brimera pas l’héritage de vos proches puisqu’il présente des avantages.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les legs testamentaires ou si, comme madame Sawyer, vous avez déjà identifié le Club parmi vos légataires, contactez-nous à dons.planifies@clubdejeuner.org afin que nous puissions vous remercier et reconnaître ce geste d’une grande générosité !

 

Avis légal

Le Club des petits déjeuners peut vous accompagner dans vos démarches philanthropiques mais ne prodigue pas de conseils financiers ou juridiques. N’hésitez pas à consulter un professionnel qui connaît votre situation financière.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire