Crédit photo : All the Nourishing Things

 

Saviez-vous qu’Halloween n’est pas nécessairement synonyme de friandises? La preuve : voici une recette effrayante et nutritive à la fois, les sucettes glacées BOOOnanes Fantômes!   Faciles à faire, elles feront frémir de joie les enfants de votre programme de petits déjeuners! 

 

Vous aurez besoin de : bananes, yogourt à la vanille, raisins secs ou pépites de chocolat, bâtonnets de sucettes glacées. 

  1. Recouvrez une plaque à biscuits avec du papier parchemin ou du papier ciré. 
  2. Pelez les bananes et coupez-les en deux parties égales avec un léger angle. Insérez un bâton de sucette glacée dans l’extrémité coupée de chaque banane et enfoncez-le jusqu’à la moitié. 
  3. Versez le yogourt dans un petit bol.  En tenant le bâtonnet de sucette glacée, roulez chaque banane dans le yogourt pour recouvrir l’extérieur (en inclinant le bol pour faciliter le trempage). Laissez le surplus de yogourt s’égoutter dans le bol (vous pouvez glisser votre doigt au dos des bananes pour éliminer le surplus de yogourt). Déposez les bananes enrobées de yogourt sur la plaque. 
  4. Insérez 2 pépites de chocolat ou 2 raisins secs dans chaque banane pour faire les yeux des fantômes. 
  5. Déposez au congélateur pour durcir le yogourt, au moins 3 heures. Servir directement du congélateur. 


Visitez notre section Recettes pour plus de délicieuses recettes!

Fruits and Vegetables

 

Les fruits et légumes entiers font partie intégrante d’une saine alimentation. Comparativement aux jus (qui contiennent souvent du sucre ou du sel ajouté), ils offrent de nombreux avantages nutritionnels.

 

En voici quelques-uns : 

  • Ils contiennent des fibres : En effet, les fibres se retrouvent majoritairement dans la pelure et dans la pulpe des fruits et légumes. Il vaut donc mieux éviter de les retirer, comme c’est le cas dans les jus. Les fibres apportent divers bienfaits et jouent un rôle important dans la satiété, cette sensation que notre faim est calmée et que l’on est rassasié. 
  • Ils regorgent de vitamines et de minéraux : Les fruits et légumes entiers ont une composition complexe. Les vitamines et minéraux qu’ils contiennent se retrouvent dans toutes leurs parties : dans la pelure, la chair, les fibres, etc. Profitons pleinement de tous ces éléments nutritifs en consommant toutes les parties comestibles de nos fruits et légumes! 
  • Le sucre et le sel qu’ils contiennent y sont naturellement présents, et donc en quantité raisonnable : Avez-vous déjà pressé une orange et constaté la quantité de jus que ça donne? C’est bien insuffisant pour s’en servir un verre! Alors, imaginez combien de fruits doivent être pressés pour un seul verre de jus : le résultat est un verre de liquide très sucré (autant qu’une boisson gazeuse!) qui ne contribue pas à nous rassasier. Qui plus est, les jus de fruits commerciaux contiennent souvent du sucre ajouté, tandis que les jus de légumes ont tendance à être additionnés de sel. Étant déjà bien savoureux à l’état naturel, les fruits et légumes n’ont pas besoin de cette transformation pour être à la hauteur! 

 

En somme, les fruits et légumes entiers n’ont rien à envier aux jus, qu’ils soient du commerce ou fraîchement pressés. Frais, congelés, en conserve, en compote ou en smoothie, les fruits et légumes devraient avoir une place de choix au petit déjeuner. En plus de leur versatilité, leur large palette de couleurs permet de rendre le premier repas de la journée aussi délicieux pour les yeux que pour la panse. Utilisez-les pour faire découvrir à vos élèves une multitude de saveurs et de textures! 


Visitez notre section Recettes pour plus d’astuces et d’informations!

volunteers in kitchen

 

La rentrée scolaire chevauche également la saison des pommes. Pour accueillir les élèves de façon originale, essayez cette recette de tartelettes aux pommes super simple et sans cuisson soumise par l’école Coldwater de Merritt, en Colombie-Britannique : elle fera fureur! Si vous avez des restes de pêches ou tout autre fruit d’été sous la main, vous pouvez également les utiliser. N’hésitez pas à user de créativité pour ajouter votre touche personnelle! 

 

Tartelettes aux pommes 

Dans des coupes ou des bols individuels, placez du granola sans noix au fond. Ajoutez des pommes tranchées (ou coupées en dés) et garnissez de yogourt. 

 

« Simple, facile, et les élèves adorent ça. » – École Coldwater (Merritt, Colombie-Britannique) 

 

Appel de recettes 

Nous aimerions recevoir vos idées! Avez-vous des recettes que vous aimeriez partager avec nous? Envoyez-nous vos meilleures recettes de plats culturels, traditionnels, uniques ou faciles à préparer à temoignages@clubdejeuner.org et celles-ci pourraient paraître dans l’une de nos prochaines infolettres ou même sur notre site Web. Toutes les recettes soumises seront également inscrites à un tirage au sort qui pourrait vous faire gagner un item à l’effigie du Club! 

Bénévoles et recettes

 

L’école Saint-Charles est une petite école de 75 élèves située dans la belle région du Saguenay–Lac-Saint-Jean où un programme de petits déjeuners a été mis en place il y a un peu plus d’un an. C’est Myriam Servais, éducatrice spécialisée, qui a fait les démarches pour mettre sur pied ce beau projet avec le soutien de son équipe-école. Très sensible aux besoins des enfants, madame Myriam, comme ils l’appellent, se dévoue corps et âme depuis le tout début pour que chaque élève de son école puisse prendre un petit déjeuner complet chaque matin.

 

Ayant besoin de bras supplémentaires pour assurer son bon fonctionnement, le programme de petits déjeuners a décidé de faire appel aux parents cette année. Maman d’une enfant de cette école et très créative de nature, Marie-Soleil Aupin-Keighan s’est tout de suite sentie interpellée par le projet. Aimant créer et transformer (recettes, décorations, bricolage), Marie-Soleil semblait toute désignée pour jouer le rôle de bénévole en chef du programme de petits déjeuners. Elle a alors décidé de se lancer.

 

C’est donc grâce au travail des bénévoles, et à celui de toute l’équipe-école qui leur prête main-forte, que le programme de petits déjeuners de l’école Saint-Charles s’anime chaque matin. Des jeunes de 5e et 6e année donnent aussi quotidiennement un coup de pouce pour tout préparer. « Sans tout ce bon monde, j’aurais moins de temps pour planifier, organiser et cuisiner ! », nous dit Marie-Soleil.

 

Marie-Soleil se donne aussi pour mission d’enrayer autant que possible le gaspillage alimentaire : « Je travaille fort pour éviter le gaspillage en trouvant une façon de modifier un aliment ou en inventant des recettes sans cuisson pour amener les élèves à manger une chose qu’ils aiment moins. Je fais des boules d’énergie, des popsicles à la compote de pommes, je congèle les yogourts qui approchent de leur date de péremption pour faire des pops de yogourt glacé, je passe les yogourts à boire qui approchent de leur date de péremption au mélangeur avec des fruits surgelés, etc. » Cette semaine, elle teste une nouvelle tartinade aux œufs. Nous sommes persuadés que, comme toutes les recettes qu’elle a improvisées jusqu’à maintenant, les enfants adoreront !

 

C’est d’ailleurs avec générosité qu’elle partage avec nous une de ses recettes improvisées qui a fait fureur auprès des enfants. Oserez-vous l’essayer ?

 

BOULES D’ÉNERGIE SANS CUISSON DE MARIE-SOLEIL

Rendement : 32 boules d’énergie

 

Ingrédients :
  • 2 tasses (500 ml) de beurre de soya* (ex. WowButter)
  • 1 tasse (250 ml) de céréales granola
  • 1/3 tasse (80 ml) de miel ou de sirop d’érable
  • 1/4 tasse (60 ml) de raisins secs

 

Préparation :
  1. Tapisser 2 plaques à biscuits de papier parchemin ou d’un tapis de silicone réutilisable.
  2. À l’aide d’un batteur à main ou à la fourchette, mélanger le beurre de soya avec le miel.
  3. Ajouter les céréales granola (en prenant soin de défaire les plus gros morceaux avec les doigts) ainsi que les raisins secs. Mélanger à la cuillère.
  4. Façonner des boules d’environ 1 c. à soupe (15 ml) avec les mains. Si le mélange est trop collant, mouiller les mains avec un peu d’eau. Ajouter du beurre de soya et du miel au besoin afin que les boules se tiennent bien.
  5. Répartir les boules d’énergie sur les plaques tapissées sans qu’elles se touchent. Réfrigérer pour au moins une heure.

 

N.B. : Pour les occasions spéciales, servez les boules d’énergie avec un filet de chocolat fondu, comme sur la photo.

 

*Peut être remplacé par tout autre beurre de noix ou de graines.

bénévoles

 

Difficile de croire que l’été arrive déjà et que les programmes de petits déjeuners vont bientôt prendre une pause ! Pour bien vous y préparer, voici quelques conseils qui vous aideront à utiliser les ingrédients qu’il vous reste ou à conserver adéquatement vos aliments pendant les mois d’été.

 

Cinq conseils pour utiliser ce qu’il vous reste avant l’été

  • Planifiez – Trouvez des recettes où vous pourrez utiliser les ingrédients que vous avez sous la main. Par exemple, vous pouvez faire des crêpes avec des restes de compote de pommes et d’avoine. S’il vous reste des œufs, faites des sandwichs !
  • Adaptez les recettes – Remplacez les fruits ou les légumes proposés dans une recette par ce que vous avez déjà. Vous pouvez faire de même avec d’autres ingrédients, comme la farine et l’huile.
  • Faites des smoothies, des sauces et des compotes – Voilà une idée parfaite pour utiliser les fruits non mangés ! Congelez les restes de fruits des petits déjeuners, et lorsque vous en avez assez, incorporez-les dans une boisson frappée, une sauce ou une compote.
  • Organisez une journée à thème ou un petit déjeuner festif – Cela vous aidera à utiliser vos ingrédients tout en essayant de nouvelles idées de recettes et de menus !
  • Cuisinez en grande quantité et congelez les surplus – Pour acheter moins de nourriture à l’approche de l’été, cuisinez en grande quantité et congelez les surplus. Vous verrez que vos réserves d’aliments frais s’épuiseront peu à peu.

 

Et n’oubliez pas non plus d’utiliser vos coupons d’œufs avant l’été si vous en avez !

 

Si vous n’êtes pas en mesure de tout utiliser avant l’été, pensez à bien stocker les aliments :

  • Le lait et le yogourt peuvent être congelés. Cela peut altérer leur texture, mais ils demeureront propres à la consommation et pourront être utilisés dans les smoothies et les pâtisseries.
  • Le fromage peut être congelé. Assurez-vous qu’il soit bien emballé afin d’en préserver la qualité. Il peut aussi être râpé avant la congélation.
  • Les légumes peuvent être blanchis puis congelés. Mettez-les dans de l’eau bouillante de 1 à 3 minutes, puis retirez-les avec une cuillère trouée et plongez-les dans de l’eau glacée. Suivez ensuite la méthode de congélation expliquée ci-dessous.
  • Congelez de manière à ce que les fruits et légumes ne s’agglutinent pas. Cela vous permettra de n’utiliser que les quantités dont vous avez besoin sans avoir à tout décongeler. Espacez tout d’abord les fruits et les légumes blanchis sur une plaque à pâtisserie antiadhésive ou recouverte de papier parchemin. Congelez les aliments jusqu’à ce qu’ils soient solides, puis placez-les dans des sacs ou des récipients de congélation que vous étiquetterez clairement (en précisant la date).
No Bake Breakfast Cookies recipes

 

Ces biscuits sans cuisson peuvent être personnalisés avec les garnitures de votre choix!

 

Rendement : 16 biscuits | Préparation : 5 min | Temps total : 5 min + 1 h au réfrigérateur

 

Ingrédients :
  • 375 ml (1 1/2 tasse) de beurre d’arachide
  • 10 ml (2 c. à thé) de miel ou de sirop d’érable
  • 10 ml (2 c. à thé) de vanille
  • 20 ml (4 c. à thé) de graines de chia
  • 375 ml (1 1/2 tasse de flocons d’avoine

 

Facultatif:
  • Amandes hachées
  • Raisins secs
  • Graines de citrouille

 

Préparation:
  1. Mettre le beurre d’arachide, le miel et la vanille dans un bol.
  2. Bien mélanger, puis ajouter le reste des ingrédients.
  3. Mélanger de nouveau jusqu’à homogénéité.
  4. Faire 16 boules avec la pâte et les placer sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin.
  5. Écraser légèrement les boules et mettre au réfrigérateur au moins 1 h.

 


Pour plus de recettes nutritives et santés, consultez le livre de recettes du Club des petits déjeuners!

Fruits and veggies

Vous voulez éviter le gaspillage alimentaire au sein de votre programme de petits déjeuners? Vous voulez préserver plus longtemps la fraîcheur et la saveur des fruits et légumes? Voici huit bonnes idées pour en tirer le maximum!

 

  1. Retirez les élastiques des produits frais après l’achat. Ils peuvent endommager les légumes, particulièrement les verdures.
  2. Coupez les feuilles des légumes racines (radis, carottes, panais, betteraves, etc.). Elles tendent à absorber toute l’eau, ce qui réduit la durée de conservation.
  3. Percez des trous dans la pellicule plastique des légumes vendus en barquette pour les laisser respirer. Peut-être avez-vous remarqué que la pellicule d’emballage des champignons, par exemple, est déjà trouée. Cela empêche la formation d’une couche visqueuse.
  4. Mettez les bananes au frigo avant qu’elles ne soient trop mûres. La pelure pourrait noircir, mais le fruit à l’intérieur cessera de mûrir. Vous pouvez couper les bananes en tranches pour en faire une délicieuse collation ou les congeler pour les utiliser plus tard.
  5. Congelez les restes de fruits pour plus tard. Tous les fruits se congèlent. Truc : Étalez les fruits ou morceaux de fruits sur une grande tôle à biscuits, placez-la au congélateur pendant une heure, puis transférez les fruits dans un contenant hermétique. Ainsi, les morceaux gèleront séparément et vous pourrez en prendre la quantité voulue sans avoir à décongeler tout le paquet. Ajoutez ces fruits congelés dans vos yogourts, gruaux, muffins et smoothies; les possibilités sont illimitées !
  6. Ajoutez du jus de lime ou de citron à votre salade de fruits pour la garder fraîche. Cela empêchera les fruits de brunir et votre salade restera appétissante.
  7. Mettez un essuie-tout au fond des contenants de petits fruits pour absorber l’humidité et empêcher la formation de moisissures. Les petits fruits se conserveront ainsi plus longtemps.
  8. Congelez les fruits « moches » (pommes, poires, pêches, baies ou autre savant mélange) et faites-en de la compote lorsque vous en avez suffisamment. Jetez un coup d’œil à notre livre de recettes pour cuisiner une compote de petits fruits pouvant être facilement adaptée à tout ce que vous avez sous la main.

 

breakfast pizza nutrimini

Pizza déjeuner

Dans le cadre du Mois de la nutrition, le Club des petits déjeuners a collaboré avec Mélanie Magnan (nutrimini.com), nutritionniste en pédiatrie, pour concevoir une recette simple et ludique qui plaira aux enfants comme aux parents. L’un de ses mantras est « Bien manger ça doit être amusant », et nous croyons qu’ici c’est mission réussie!

 

 

Breakfast pizza ingrediants

Crédit photo: Nutrimini

 

Ingrédients (pour 1 pizza)
  • Une rondelle de mini melon d’eau (diamètre d’environ 20 cm et épaisseur d’environ 2,5 cm)
  • 125 ml (1/2 tasse) de yogourt grec à la vanille
  • 1/2 kiwi tranché
  • 1 ou 2 fraises tranchées
  • Une douzaine de bleuets frais
  • 60 ml (1/4 tasse) de céréales de type granola
  • 15 à 30 ml (1 à 2 c. à soupe) de noix de coco râpée

 

Préparation
  • Étendre la moitié du yogourt sur la tranche de melon d’eau.
  • Garnir de kiwis, de fraises et de bleuets.
  • Saupoudrer les céréales et la noix de coco.
  • Servir la pizza avec le reste du yogourt en accompagnement.

 

 

Pour d’autres recettes délicieuses et nutritives, visitez notre section recettes!

Suivez Nutrimini sur ses réseaux sociaux!

Facebook

Instagram

Recette lait de poule vegan
Recette par Anick Lamothe – Une mère poule un peu dingue

 

Un lait onctueux au bon goût de lait de poule, parfait pour le temps des Fêtes!

 

Portions : 1,25 L | Préparation : 15 min | Attente : 24 h ou plus

 

Ingrédients
  • 1 tasse (250 ml) de noix de cajou crues
  • 4 tasses (1 L) d’eau
  • 1 c. à soupe (15 ml) de graines de lin moulues
  • 1 c. à soupe (15 ml) de graines de chia blanches moulues
  • 4 dattes Medjool dénoyautées
  • Sirop d’érable ou miel*, au goût
  • 1 c. à thé (5 ml) de vanille
  • 1/2 c. à thé (2,5 ml) de cannelle
  • 1/2 c. à thé (2,5 ml) de noix de muscade fraîchement râpée
  • 1/2 c. à thé (2,5 ml) de clou de girofle moulu
  • 1/2 c. à thé (2,5 ml) ou plus, au goût, de curcuma moulu

*Pour une version végane, optez pour le sirop d’érable!

 

Préparation
  1. La veille, mettre les noix de cajou dans un bol, les couvrir d’eau et les laisser tremper au réfrigérateur jusqu’au lendemain.
  2. Jeter l’eau de trempage et verser les noix de cajou dans le bol du mélangeur avec l’eau fraîche, les graines de lin et de chia, les dattes, le sirop d’érable ou le miel, la vanille, la cannelle, la noix de muscade, le clou de girofle et le curcuma. Pulvériser pendant quelques minutes pour obtenir un lait bien lisse. Ajouter du curcuma au goût pour rendre le mélange plus coloré.

Pour plus de recettes, cliquez ici!
Recette parmentier à la dinde

 

Recette par Anick Lamothe – Une mère poule un peu dingue

 

Ce plat peut très bien se réaliser d’avance et il ne restera plus qu’à le réchauffer pour le déguster. On peut le préparer de A à Z, ou encore mieux, utiliser un reste de dinde et sauter l’étape de cuisson de la volaille. Ce sera une bonne façon antigaspi d’utiliser vos restes !

 

Portions : 4 | Préparation : 40 min | Cuisson : 1 h 30

 

Ingrédients

 

Purée de courge
  • 1 courge Butternut
  • 2 c. à soupe (30 ml) de beurre
  • 1 c. à soupe (15 ml) de lait

 

Garniture à la dinde
  • Environ 600 g de poitrine de dinde sans peau
  • 1 carotte coupée en morceaux
  • 2 branches de céleri coupées en morceaux
  • 1 oignon coupé en quartiers
  • Quelques feuilles de laurier
  • Sel et poivre

 

  • 2 c. à soupe (30 ml) de beurre
  • 4 échalotes françaises coupées en dés fins
  • 2 contenants de 227 g de champignons criminis coupés en tranches
  • 1 carotte coupée en dés
  • 2 branches de céleri coupées en dés
  • 1/2 c. à thé (2,5 ml) de clou de girofle
  • 1/2 c. à thé (2,5 ml) de piment de la Jamaïque
  • 1/4 de tasse (60 ml) de farine tout usage
  • 2 1/2 tasses (625ml) de bouillon de cuisson de dinde ou de poulet ou de champignon 
  • 1 c. à soupe (15 ml) de vinaigre balsamique
  • Sel et poivre

 

Préparation
  1. Préchauffer le four à 425 F (220 C). Déposer une feuille de papier parchemin sur une plaque de cuisson. Couper la courge en deux, la vider de ses graines et déposer les deux moitiés sur la plaque de cuisson, côté chair vers le bas. Enfourner 1 h. Sortir la plaque du four, retourner les courges et laisser légèrement refroidir. Baisser la température du four à 350 F (180 C).
  2. Pendant la cuisson de la courge, placer la dinde dans une casserole et couvrir généreusement d’eau. Ajouter les morceaux de carotte et de céleri, l’oignon et les feuilles de laurier, puis saler et poivrer. Porter à ébullition, réduire le feu et cuire à couvert 1 h. Sortir la dinde du bouillon de cuisson, la laisser refroidir 10 min et, avec 2 fourchettes, l’effilocher. Filtrer le bouillon et jeter les légumes. Réserver la dinde et le bouillon.
  3. Dans une grande poêle, chauffer le beurre à intensité moyenne. Ajouter l’échalote et cuire 2 min en brassant. Incorporer les champignons, les dés de carotte et de céleri, et cuire en brassant jusqu’à évaporation de l’eau de végétation, soit environ de 5 à 8 min.
  4. Saupoudrer le clou de girofle, le piment de Jamaïque et la farine et bien mélanger. Verser le bouillon et le vinaigre balsamique, saler et poivrer, puis brasser jusqu’à épaississement. Incorporer la dinde effilochée. Diviser la garniture de dinde entre 4 plats individuels allant au four.
  5. À l’aide d’une cuillère, retirer la chair de la courge et la mettre dans un bol avec le beurre et le lait. Réduire en purée à l’aide d’un pilon et diviser la purée obtenue entre les 4 plats en l’étendant uniformément sur la garniture de dinde.
  6. Enfourner 10 min et servir.

 

Note : Ne jetez pas le reste du bouillon de dinde, il sera délicieux dans une bonne soupe bien chaude !


Pour plus de recettes, cliquez ici!