Une recette de gaufres dont vous raffolerez

 

Crédit photo : healthy seasonal recipes

 

Savoureuses et faciles à préparer, ces gaufres à base de farine de blé entier sont un régal pour les petits déjeuners gourmands. Suivez les étapes simples ci-dessous, puis garnissez les gaufres à votre goût. Bon appétit! 

 

Donne 8 grandes gaufres (peut nourrir 16 personnes) 

 

Ingrédients 

  • 5 œufs 
  • 3 tasses (750 ml) de lait 
  •  tasse (75 ml) de sirop d’érable 
  • 4 tasses (1 L) de farine de blé entier 
  • 1 c. à soupe (15 ml) de poudre à pâte 
  • 1 c. à thé (5 ml) de sel 

 

Préparation 

  1. Préchauffer le four à 175 °F (80 °C). Placer la grille au centre du four.
  2. Préchauffer le gaufrier à feu maximum.
  3. Dans un grand bol, fouetter les œufs, le lait et le sirop d’érable.
  4. Ajouter la farine, la poudre à pâte et le sel. Fouetter jusqu’à ce que le mélange soit lisse.
  5. À l’aide d’une louche, verser le mélange dans le gaufrier pour le remplir. Fermer l’appareil et réduire la température à feu moyen. Cuire pendant 2 à 4 minutes ou jusqu’à ce que la gaufre soit dorée. Transférer la gaufre sur une plaque à biscuits et la mettre au four pour qu’elle reste chaude. Répéter les étapes avec le reste du mélange.

 

Vous pourrez ensuite ajouter les garnitures de votre choix. Voici quelques idées : 

  • Fruits frais (kiwis, fraises, bananes, etc.) 
  • Compote de fruits (purée de petits fruits faite maison, compote de pommes non sucrée achetée en magasin ou compote maison, etc.) 
  • Yogourt 
  • Graines (lin, chia, chanvre, citrouille, tournesol, etc.) 

 

Recette adaptée de : https://ici.radio-canada.ca/mordu/recettes/7738/gaufres-infaillibles 

 

 

Pão de Queijo: Brazilian Cheese Bread

 

 

Crédit photo : amigo foods

 

Le pain au fromage est une délicieuse spécialité brésilienne qui convient à merveille au petit déjeuner. Nous l’avons découvert grâce à Clarissa, stagiaire au Club et finissante au baccalauréat en nutrition, qui est originaire du Brésil. Moelleux à l’intérieur et croustillant à l’extérieur, ce délice fromagé vaut le coup d’être essayé! 

 

 

Donne 24petits pains (prévoir 3petits pains par enfant) | Préparation : 20 minutes | Cuisson : 25min

 

Ingrédients 

  • ⅔ tasse (90 g) de fromage cheddar râpé 
  • ⅓ tasse (45 g) de fromage parmesan râpé finement 
  • ⅔ tasse (150 ml) de lait 
  • ¼ tasse (60 ml) d’huile végétale 
  • ¼ c. à thé (1 ml) de sel 
  • 1⅓ tasse (325 ml) de farine de tapioca 
  • 1 œuf 

 

Préparation 

  1. Préchauffer le four à 400 °F (200 °C). Placer la grille au centre du four. Tapisser une plaque à pâtisserie de papier parchemin ou d’une feuille de cuisson lavable. 
  2. Râper le cheddar avec le côté standard d’une râpe, et le parmesan avec son côté fin. 
  3. Dans une petite casserole, verser le lait et l’huile. Ajouter le sel et porter à ébullition à feu vif. 
  4. Retirer du feu et ajouter immédiatement la farine de tapioca. Mélanger à l’aide d’une cuillère jusqu’à ce que la farine soit incorporée au mélange. 
  5. Ajouter l’œuf et mélanger. Incorporer le cheddar et le parmesan. 
  6. Avec les mains légèrement mouillées, former environ 25 boules et les déposer sur la plaque à pâtisserie. 
  7. Cuire au four de 20 à 25 minutes ou jusqu’à ce que les petits pains soient dorés. Laisser tiédir et servir. Bom apetite! 

 

Remarques 

  • La farine de tapioca et la fécule de tapioca désignent le même produit. La farine de tapioca provient du manioc (aussi appelé yucca), un tubercule très utilisé dans la cuisine brésilienne. 
  • Cette recette est meilleure préparée à la dernière minute, mais les pains se conservent 2 jours à température ambiante ou 3 mois au congélateur. 
  • On peut remplacer le fromage parmesan par du gruyère, par du comté, ou par tout autre fromage à pâte semi-ferme ou suffisamment ferme pour être râpée. 

Astuces 

  • Si la pâte est trop sèche, ajoutez un petit peu d’eau pour la rendre malléable. 
  • Pour éviter que la pâte colle aux mains en façonnant les boules, vous pouvez huiler légèrement vos mains. 

 

Recette inspirée de : https://ici.radio-canada.ca/mordu/recettes/5714/pao-queijo-petits-pains-fromage-bresil 

 

Feu de bangale

Vive le temps des Fêtes! 

L’hiver est une saison magique remplie de moments joyeux et chaleureux. C’est le temps de l’année où nous nous rassemblons entre amis et en famille pour célébrer diverses traditions hivernales, souvent autour d’un bon repas. Poursuivez votre lecture pour découvrir certaines célébrations qui ponctuent le mois et apprendre quelques recettes appétissantes que vous pourriez intégrer dans votre programme de petits déjeuners ou essayer à la maison. 

 

Noël : le temps de donner et de célébrer

Noël est l’une des fêtes les plus fêtées dans le monde. C’est un moment où le don est à l’honneur – et où on se régale de plats délicieux. Voici une recette de petit déjeuner classique revisitée avec une touche festive qui saura éveiller l’esprit des Fêtes. 

Crêpes au pain d’épices : Petit déjeuner de Noël par excellence, ces crêpes festives sont légèrement épicées au gingembre et à la cannelle, puis nappées de yogourt grec et garnies de dattes. 

 

Hanoukka : fête des lumières et des délices 

Hanoukka est une fête juive qui se célèbre de plusieurs façons, entre autres en allumant la ménorah et en préparant une abondance de plats traditionnels. Voici une recette typique de cette célébration qui vous mettra l’eau à la bouche. 

Latkes : Ces galettes de pommes de terre croustillantes sont un incontournable de Hanoukka. Dégustez-les avec de la compote de pommes ou garnies de crème sure! 

 

Kwanzaa : honorer le patrimoine et les traditions culinaires de l’Afrique

Kwanzaa, fête du patrimoine africain, célèbre l’unité, la créativité et l’autodétermination. C’est aussi l’occasion de se régaler des riches saveurs de la cuisine africaine, afro-américaine et afro-canadienne. 

Tarte aux patates douces sans croûte : Recette classique du sud, la tarte aux patates douces tire ses origines d’Afrique. C’est un dessert savoureux qui marie les arômes de la patate douce au caractère chaleureux de la cannelle et de la muscade. 

 

Le solstice d’hiver : la plus longue nuit de l’année 

Les gens célèbrent cet événement astronomique depuis des milliers d’années. Les traditions du solstice soulignent le jour le plus court de l’année, qui marque le début du retour du soleil. 

Gruau onctueux aux canneberges et aux pommes épicées : Par un matin froid de solstice, quoi de mieux pour se réchauffer qu’un bol de gruau nappé de compote de pommes épicée? 

 

Célébrer les diverses fêtes hivernales en découvrant les traditions et recettes qui leur sont propres nous permet d’apprendre à connaître nos amis, nos camarades de classe et le monde qui nous entoure. Cet hiver, réunissons-nous pour partager des mets délicieux et célébrer la mosaïque de cultures et de traditions qui composent la diversité de notre monde. Joyeuses Fêtes! 

Oatmeal spiced apple and cranberry

Crédit photo : One Hot Oven

 

Par un matin froid de solstice, quoi de mieux pour se réchauffer qu’un bol de gruau nappé de compote de pommes épicée?

 

12portions 

 

Ingrédients 

  • 6 pommes moyennes, pelées, épépinées et coupées en dés 
  • ½ tasse d’eau 
  • 2 tasses (500 ml) de canneberges (fraîches ou congelées) 
  • 1 c. à thé (5 ml) de gingembre moulu) 
  • ½ c. à thé (2,5 ml) de clous de girofle moulus 
  • 1 c. à thé (5 ml) de cannelle 
  • ½ c. à thé (2,5 ml) de muscade moulue 
  • 2 c. à soupe (30 ml) de sucre, en tout 
  • 2 tasses (500 ml) de flocons d’avoine 
  • 8 tasses (2 l) de lait animal ou végétal 
  • 1 c. à thé (5 ml) d’extrait de vanille

 

Préparation 

  1. Verser l’eau dans une poêle, y déposer les morceaux de pommes, puis les cuire à feu doux jusqu’à ce qu’ils ramollissent. Augmenter la température du rond, puis ajouter les canneberges, les épices et une cuillère à soupe de sucre. Laisser mijoter jusqu’à l’obtention d’une compote. La compote peut être préparée la veille. 
  2. Dans une grande casserole, mettre les flocons d’avoine, le lait, la vanille et une cuillère à soupe de sucre. Porter à ébullition, puis laisser mijoter de 4 à 5 minutes en remuant constamment, jusqu’à ce que la texture soit onctueuse. 
  3. Répartir le gruau en 12 bols, puis verser la compote dessus. 
Crêpes au pain d'épice

Crédit photo : J’craque pour toi mon coco

 

Petit déjeuner de Noël par excellence, ces crêpes festives sont légèrement épicées au gingembre et à la cannelle, puis nappées de yogourt grec et garnies de dattes.

 

Donne 20crêpes.

 

Ingrédients

  • 2 tasses (500 ml) de farine de blé entier 
  • 2 c. à thé (10 ml) de poudre à pâte 
  • 1 c. à soupe (15 ml) de gingembre moulu 
  • 2 c. à thé (10 ml) de cannelle 
  • Une pincée de sel 
  • 1 c. à soupe (15 ml) de cassonade 
  • 3 œufs battus 
  • 1 c. à soupe (15 ml) de compote de pommes 
  • 2 tasses (500 ml) de lait 
  • Huile végétale 
  • 1 tasse (250 ml) de yogourt grec, pour la garniture 
  • ½ tasse (125 ml) de dattes dénoyautées et hachées, pour la garniture

 

Préparation 

  1. Mélanger la farine, la poudre à pâte, le gingembre, la cannelle, le sel et la cassonade dans un grand bol. Dans un autre récipient ou contenant, mélanger le lait, les œufs et la compote de pommes. Verser graduellement ce mélange dans les ingrédients secs, en fouettant jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse. 
  2. Dans une grande poêle antiadhésive, chauffer l’huile à feu moyen. À l’aide d’une louche, verser deux ou trois petits ronds de pâte dans la poêle. Cuire une ou deux minutes, jusqu’à ce que des bulles se forment en surface, puis retourner les crêpes et les cuire encore une minute, jusqu’à ce que leur texture soit légère. Répéter jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte (donne environ 20 crêpes). 
  3. Garnir les crêpes de yogourt grec et de dattes hachées.
Crustless quiche

Crédit photo : Kristine’s Kitchen

 

Vous aimez le goût classique de la quiche, mais vous n’avez pas envie de vous tracasser avec la préparation d’une pâte? Cette recette sans croûte est faite pour vous!

 

8 portions

 

Ingrédients 

  • 1 oignon rouge haché finement 
  • 1 gousse d’ail émincée 
  • 1 tasse (250 ml) de chou-fleur en fleurons 
  • 1½ tasse (350 ml) de choux de Bruxelles coupés grossièrement 
  • Huile de cuisson en aérosol 
  • 8 gros œufs 
  • 100 g (3,5 oz) de fromage cottage 
  • 400 g (14 oz) de fèves au lard en conserve 
  • Assaisonnement, au goût 
  • 6 tomates cerises coupées en deux 
  • Une poignée de persil frais haché, pour la présentation (facultatif) 

 

Préparation 

  1. Préchauffer le four à 350 °F (180 °C).
  2. Déposer l’oignon, l’ail, le chou-fleur et les choux de Bruxelles dans un moule à tarte antiadhésif de bonne profondeur ou dans un plat allant au four. Vaporiser d’huile de cuisson, mélanger le tout, puis enfourner 20 minutes ou jusqu’à tendreté des légumes.
  3. Pendant ce temps, fouetter les œufs et le fromage cottage ensemble dans un bol ou un récipient, puis incorporer la moitié des fèves. Assaisonner à votre convenance.
  4. Retirer le plat du four, verser la préparation sur les légumes et mélanger délicatement. Verser le reste des fèves sur le dessus du plat, disposer les tomates et cuire au four pendant 30 minutes ou jusqu’à ce que le dessus de la quiche se fige et devienne doré.
  5. Couper en 8 parts égales et parsemer de persil au moment de servir, si désiré.
Recette tarte patates douces

Crédit photo : Alida’s Kitchen

 

Recette classique du sud, la tarte aux patates douces tire ses origines d’Afrique. C’est un dessert savoureux qui marie les arômes de la patate douce au caractère chaleureux de la cannelle et de la muscade.

 

10portions 

 

Ingrédients 
  • 2 lb (900 g) de patates douces 
  • ½ tasse (125 ml) de lait 
  • 1 c. à soupe (15 ml) de compote de pommes 
  • 2 c. à soupe (30 ml) de cassonade 
  • 2 œufs 
  • 1 c. à soupe (15 ml) de margarine ramollie 
  • 1 c. à thé (5 ml) de cannelle 
  • 1 c. à thé (5 ml) d’extrait de vanille

 

Préparation 
  1. Préchauffer le four à 400 °F (200 °C) et huiler un moule à tarte de 22 cm. 
  2. Placer les patates douces sur une plaque de cuisson et cuire au four de 50 à 60 minutes, jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Les laisser refroidir pendant 10 minutes, puis en retirer la chair à l’aide d’une cuillère et la déposer dans un grand bol. 
  3. Ajouter le reste des ingrédients dans le bol, puis réduire en purée à l’aide d’un batteur électrique. Verser le mélange dans le moule à tarte. Baisser la température du four à 350 °F (175 °C). 
  4. Cuire au four de 45 à 50 minutes ou jusqu’à ce qu’un couteau inséré au centre de la tarte ressorte propre. Laisser refroidir, puis couvrir et réfrigérer jusqu’au service. 
Recette Latkes

Crédit photo : Mordu

 

Ces galettes de pommes de terre croustillantes sont un incontournable de Hanoukka. Dégustez-les avec de la compote de pommes ou garnies de crème sure!

 

Donne 25latkes.

Ingrédients 
  • 1 gros oignon (environ ¾ tasse ou 175 ml) 
  • 2 lb (900 g) de pommes de terre jaunes 
  • 2 gros œufs 
  • 1 c. à thé (5 ml) de sel 
  • ½ c. à thé (2,5 ml) de poivre noir 
  • ½ c. à thé (2,5 ml) de poudre d’ail 
  • 2 c. à soupe (30 ml) d’huile d’olive

 

Préparation 
  1. Préchauffer le four à 170 °F (75 °C). Déposer une grille sur une plaque de cuisson. 
  2. Peler l’oignon, puis le couper en quatre. Au robot, hacher finement les quartiers d’oignons. Les mettre dans une passoire et poser la passoire sur un bol. 
  3. Avec les disques déchiqueteurs fins du robot, râper les patates. Les ajouter aux oignons dans la passoire. 
  4. Mélanger les oignons et les patates à la main. Presser le mélange à plusieurs reprises pour extraire le plus de liquide possible (le bol sous la passoire le recueillera). Il s’agit de l’étape la plus importante. Plus le mélange est sec, plus les latkes seront croustillants et plus ils se tiendront. Ne pas chercher à absorber le liquide en ajoutant de la farine : ce n’est pas nécessaire et le résultat serait moins bon. 
  5. Dans un grand bol, fouetter les œufs, le sel, le poivre et la poudre d’ail. Ajouter le mélange d’oignons et de patates pressés, puis mélanger le tout à l’aide d’une fourchette. 
  6. Dans une poêle antiadhésive moyenne (30 cm), chauffer l’huile à feu moyen jusqu’à ce qu’elle soit chaude, mais sans qu’elle fume. Un peu plus d’un centimètre d’huile devrait recouvrir tout le fond de la poêle. 
  7. Mettre environ 2 cuillères à soupe de mélange dans la poêle et l’écraser avec une spatule pour former une galette. On peut frire 4 latkes en même temps dans la poêle. (Truc de pro : utiliser deux poêles à la fois pour réduire le temps de cuisson de moitié!) 
  8. Cuire les latkes jusqu’à ce que le dessous soit doré (environ 5 minutes), puis les retourner et continuer la cuisson jusqu’à ce que l’autre côté soit également doré (environ 5 minutes de plus). 
  9. Une fois cuits, déposer les latkes sur un essuie-tout pour absorber l’excédent d’huile, puis les mettre sur la grille déposée sur la plaque de cuisson et enfourner pour les garder au chaud. Entre les cuissons, remuer le mélange d’œufs et de patates pour qu’il reste lié. 
  10. On peut préparer les latkes un jour à l’avance et les réchauffer au four juste avant de les servir.
Buffet du temps des fêtes

Crédit photo : The Healthy Fish

 

La période des Fêtes est de nouveau à nos portes! Festivités, activités scolaires spéciales, réunions familiales et amicales se profilent à l’horizon. Et aussi, bien sûr, tout plein de mets qui donnent l’eau à la bouche! Mais l’abondance de sucreries, petits délices et plats décadents s’accompagne parfois d’une contrepartie nuisible : la culpabilité alimentaire. La saison des Fêtes, moment où la nourriture est au cœur de nos rassemblements, est particulièrement propice à faire ressortir ce travers de société. Pétris de bonnes intentions, nous pouvons en effet transmettre lorsqu’on n’y prend pas garde des messages culpabilisants aux enfants autour de nous. Les enfants prennent souvent les mots au pied de la lettre. Le simple fait de qualifier un aliment de « bon » ou « mauvais » ou encore d’évoquer un comportement compensatoire après avoir mangé peut facilement les amener à culpabiliser sur la nourriture. Voici quelques exemples de messages à éviter : 

 

« Je peux tricher, c’est Noël! » 

« Ce plat est trop bon : je vais devoir me mettre au régime en janvier. » 

« Je prends du poids rien qu’en regardant cette trempette! » 

« Cette recette déborde de beurre, mais ça en vaut la peine. » 

« Je dois économiser des calories pour le souper de ce soir. » 

 

Il est important d’éliminer les messages qui peuvent être teintés de honte ou de culpabilité pendant les Fêtes pour favoriser une attitude saine envers la nourriture et promouvoir une image corporelle positive. Voici huit stratégies pour réduire l’impact de ces messages : 

 

DONNEZ L’EXEMPLE  

Les adultes devraient s’abstenir de parler de régimes, de poids ou d’apparence devant les enfants. Donnez l’exemple en adoptant des attitudes et des comportements bienveillants à l’égard de l’alimentation et de l’image corporelle.   

 

ADOPTEZ UN TON POSITIF 

Incitez les gens à voir l’alimentation et la diversité corporelle sous un angle positif et valorisant. Insistez sur le fait que tous les corps sont uniques et méritent amour et respect. 

 

UTILISEZ UN LANGAGE NEUTRE 

Lorsque vous parlez de nourriture ou d’alimentation, optez pour un langage neutre et dénué de jugement. Évitez les phrases qui qualifient les aliments de « bons » ou de « mauvais ». 

 

FAITES DÉVIER LA CONVERSATION 

Lorsque quelqu’un commence à discuter de régime ou de poids, redirigez la conversation vers des sujets plus positifs et inclusifs. Par exemple, parlez de vos traditions du temps des Fêtes, de souvenirs communs ou d’autres choses n’ayant pas trait à l’alimentation. 

 

NE LAISSEZ QUE LA JOIE AU MENU 

Invitez les enfants à discuter du plaisir de manger et de partager un bon repas entre amis ou en famille. Exprimez combien la nourriture peut être délicieuse, agréable et source de joie. 

 

RECONNAISSEZ LES SENTIMENTS EXPRIMÉS 

Si les enfants ont des inquiétudes ou des questions sur leur corps ou leurs habitudes alimentaires, offrez-leur un espace sûr et ouvert pour qu’ils puissent s’exprimer sans jugement. 

 

CÉLÉBREZ LA BEAUTÉ UNIVERSELLE, TOUTES TAILLES CONFONDUES 

Renforcez l’idée que peu importe la forme ou la taille d’une personne, le corps de chacun est unique, digne de respect et mérite d’être valorisé. 

 

APPRENEZ AUX ENFANTS À ÊTRE À L’ÉCOUTE DE LEUR CORPS 

Inculquez aux enfants qu’ils sont maîtres de leur corps et de leurs choix alimentaires. Renforcez la conscience qu’ils ont d’eux-mêmes, et insistez sur l’importance d’écouter les signaux de faim comme ceux de satiété. 

 

La période des Fêtes est un excellent moment pour cultiver des valeurs et attitudes positives à l’égard de la nourriture et de l’image de soi. En favorisant un environnement sain et respectueux, nous pouvons aider les enfants à développer une bonne estime corporelle et à avoir une alimentation équilibrée tout au long de leur vie. 

Main qui tient une bougie pour le Diwali

 

Pour célébrer Diwali, la fête des lumières chez les hindous, on allume des lampes, on lance des feux d’artifice et on prépare une ribambelle de plats plus appétissants les uns que les autres. Voici deux recettes typiques de cette fête que vous pourriez inclure dans votre programme de petits déjeuners. 

 

Le halwa de carottes est un pudding fondant et crémeux garni de fruits et de graines (parfois de noix). Sa couleur flamboyante et sa saveur incomparable en font un plat de prédilection pour Diwali et pour plusieurs autres célébrations indiennes. 

L’aloo tikki est une galette épicée à base de pommes de terre. Plusieurs déclinaisons de la recette existent : on peut, par exemple, y ajouter un mélange d’épices chaat masala ou le farcir de chana dal (pois chiches cassés). 

 

Nous vous proposons ici une recette de base de Halwa de carottes 

8 à 10petites portions 

Ingrédients 

  • 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d’olive 
  • 1 ½ lb (750 g) de carottes pelées et râpées (utiliser les grands trous de la râpe) 
  • 8 gousses de cardamome verte (uniquement les grains, moulus) 
  • 3 ½ tasses (825 ml) de lait entier 
  • 1 ½ tasse (350 ml) de compote de pommes non sucrée 
  • ¾ tasse (175 ml) de raisins secs 
  • ½ tasse (125 ml) de graines de citrouille ou de noix hachées

 

Préparation 

  1. Chauffer l’huile dans une grande poêle à fond épais. Ajouter les grains de cardamome moulus et remuer jusqu’à ce que le parfum se dégage (environ 30 secondes). Ajouter les carottes râpées, puis faire sauter environ 3 minutes. 
  2. Ajouter le lait et porter à ébullition. Laisser bouillir pendant 5 minutes, en remuant constamment. Réduire à feu doux et laisser mijoter sans couvercle pendant 45 minutes. Remuer de temps à autre pour éviter que le lait ne brûle au fond ou ne forme une pellicule en surface. Le lait devrait réduire de plus du tiers. 
  3. Ajouter la compote et les raisins secs, puis mélanger. Cuire à feu moyen en remuant fréquemment, jusqu’à ce que le mélange épaississe (de 10 à 15 minutes). 
  4. Le halwa se sert aussi bien chaud que froid. Chaud : servir dans un bol et garnir de graines ou de noix hachées. Froid : compresser le mélange dans de petits bols ou ramequins, puis laisser refroidir. Au moment du service, renverser sur une assiette (si désiré) et garnir. 

Remarque : Peut être préparé la veille et réfrigéré. Se conserve 2 à 3jours.